Marché hôtelier Paris

Marchés hôteliers de Paris et Ile de France

Christie & Co France publie une étude sur les marchés hôteliers de Paris et d’Île de France

Christie & Co, conseil spécialisé dans l’immobilier hôtelier, a publié son nouveau rapport « Le Marché Hôtelier Français : Paris et Île-de-France ». Ce rapport analyse les principaux marchés d’Île-de-France dont Paris intra muros, la Défense, la Petite Couronne et la Grande Couronne, soulignant l’évolution de leurs principaux indicateurs de performance hôtelière au cours de l’année 2019.

marchés hôteliers de Paris

Avec environ 12,2 millions d’habitants, 31% du PIB du pays et près de 108 millions de passagers transitant par ses aéroports en 2019, l’Île-de-France est la région la plus influente de France, aussi bien en termes de population que d’offre et de demande touristique, d’offre d’hébergement, de performances ou d’impact sur l’économie et le secteur français. Ces deux dernières années, Paris et sa région ont connu une forte reprise économique suite aux évènements sécuritaires de 2015/2016. Si l’année 2019 montre des signes de ralentissement de la croissance par rapport au contexte social difficile, l’Île-de-France reste l’une des destinations les plus attractives au monde et l’ensemble des indicateurs de performance hôtelière sont en hausse par rapport à 2018.

Par ailleurs, la région fait l’objet d’importants travaux de régénération, avec certains des plus grands plans urbains européens jamais lancés, tels que les projets « Grand Paris Express » ou « Inventons la Métropole ». Les premiers chantiers sont en cours de livraison, et devraient à terme permettre d’accroître l’attractivité et la connectivité urbaine de l’ensemble des territoires.

L’intérêt des groupes hôteliers nationaux et internationaux pour la région demeure élevé. Paris intra muros reste le catalyseur principal, les actifs hôteliers de la métropole ayant suscité en 2019 un intérêt croissant de la part des investisseurs, aussi bien domestiques qu’internationaux, stimulé notamment par l’abondance de capitaux facilement disponibles. Toutefois, la ville affiche des rendements parmi les plus faibles d’Europe et le manque d’actifs en vente sur le marché a contribué à faire grimper les prix, les poussant à leurs plus hauts niveaux de ces dernières années.

« À la recherche de marges plus importantes, les opérateurs et les investisseurs se développent progressivement aux « Portes » de Paris, au sein de la Petite Couronne et de la Grande Couronne », commente Soazig Drais, Directrice Associée Conseil & Valorisation Christie & Co France. « Cela conduit à une décentralisation croissante de l’hôtellerie parisienne et à une plus grande diversification du parc hôtelier au sein des territoires, accompagné d’une contraction progressive de l’écart entre les indicateurs de performance de Paris intra muros et de sa périphérie », ajoute Eloïse Bouquet, Consultante Senior Conseil & Valorisation.

À travers ce rapport, nous analysons les profils économique, touristique et hôtelier de chaque zone s’appuyant sur des sources d’information publiques (Atout France, INSEE, CDT, CCI, offices de tourisme des départements et de la région) ainsi qu’un recensement des performances hôtelières (Observatoire MKG Consulting/OK_destination) et l’expertise de Christie & Co sur chacun des marchés.

Téléchargez le documents ici.

Source: https://www.tendancehotellerie.fr/articles-breves/communique-de-presse/13106-article/christie-co-france-publie-une-etude-sur-les-marches-hoteliers-de-paris-et-d-ile-de-france?goal=0_5fb7a49a4c-3aa86e0387-104943881&mc_cid=3aa86e0387&mc_eid=394328a76e

TendanceHotellerie https://suiv.me/13106