Se préparer au classement de mon meublé de tourisme

Comment bien se préparer au classement de mon meublé de tourisme

Vous souhaitez faire classer votre meublé de tourisme ( Appartement, villa, chalet, gîtes..), ci-joint quelques astuces pour bien préparer la visite de classement et de bénéficié du classement officiel en étoiles (Atout France).

D’un un premier temps vous pouvez consulter la grille de classement meublé de tourisme, afin de vérifier les critères demandés pour le classement en meublé de tourisme.

Nous vous déconseillons de faire le calcul vous-même car celui-ci ne se résume pas à une simple addition (il ne faut atteindre que 95% des points obligatoires et un % de points optionnels, et certains critères vont changer de statut).

Présenter un logement impeccable, à l’intérieur comme à l’extérieur :

La propreté des lieux et du matériel est essentielle. Les sols, murs et plafonds de toutes les pièces ne présentent pas de défauts apparents. Les peintures ou les tapisseries sont en bon état. Il est évident que nous prendrons compte des intempéries.

Proposer un logement accueillant et confortable :

Ne négligez aucun détail, même dans les pièces que vous jugerez peu importantes. Par exemple dans la salle d’eau, pensez aussi aux accessoires indispensables comme : petite poubelle, patères, porte-savon… Proscrivez la vaisselle dépareillée, le vieux linge de maison, les appareils électriques anciens et défectueux, les ampoules apparentes…

Linge de lit et de toilette :

Si vous proposez la location du linge de lit ou de toilette (service gratuit ou payant) il nous faudra vérifier le stock ou le contrat avec le pressing.

Soigner la décoration :

Veillez à proposer une décoration sobre dans chaque pièce, qui plaira au plus grand nombre. Misez sur l’harmonie générale.

Installer des meubles fonctionnels, en nombre suffisant et harmonieux :
  • Dans la cuisine :

En plus des placards de rangement du matériel mis à disposition, prévoyez des rangements libres afin que vos clients y stockent les denrées alimentaires.

  • Dans le séjour :

La table et les chaises sont adaptées à la capacité d’accueil. Un buffet et/ou des étagères permettent à vos clients d’entreposer leurs effets (surtout si des couchages y sont comptabilisés).

  • Dans les chambres :

Les placards sont équipés de penderies et de plusieurs étagères et les cintres qui s’y trouvent sont harmonisés. Chaque lit reçoit, dans la mesure du possible, une table et une lampe de chevet individuelle, y compris les lits superposés.

  • Dans la salle d’eau :

Proposez des espaces de rangement pour les trousses et le linge de toilette.

 

Opter pour du matériel solide et en bon état : Pour tous vos meubles, matelas et sommiers, appareils électroménagers, accessoires, et encore plus pour les équipements bébé, privilégiez l’acquisition de matériels durables, de qualité et peu fragiles.

 

Lors de la visite tous les éclairages et prises de courant doivent être en état de fonctionnement y compris dans les sanitaires, cuisine et coi cuisine.

Laisser en permanence le matériel de ménage : Le mieux est de proposer un rangement dédié aux ustensiles de nettoyage (sceau, serpillère, balai, balai-brosse…) ainsi qu’aux produits ménagers, pour ne pas laisser « à la vue ».

Protéger les matelas pour une literie irréprochable

Fournissez des alaises imperméables, que vous changerez entre chaque location. Remplacez régulièrement le matériel de literie quand celui-ci est taché et/ou abîmé (oreillers, couettes, alaises, matelas…).

Proposer une location respectueuse de l’environnement :

Sans être exhaustive, voici une liste d’équipements recommandés pour la maitrise des dépenses d’eau et d’énergie qu’engendre une location saisonnière :

Limiter la consommation d’eau :

Installez des embouts à débit économique à visser sur le robinet (mousseur), des pommes de douche avec aérateur, optez pour un mitigeur thermostatique pour trouver rapidement la bonne température et limiter le débit d’eau, Privilégiez des toilettes avec mécanisme à double flux.

 

Réduire la consommation d’énergie : Gérez plus efficacement le chauffage avec un double ou triple vitrage, et l’installation d’un programmateur, Enveloppez votre ballon d’eau chaude avec un matériau isolant. La tuyauterie peut être isolée avec des protections,acquérir des appareils électroménagers à basse consommation A, Installez des ampoules « basse-Consommation ».

 

Sensibiliser la clientèle :

Encouragez l’utilisation de produits d’entretien plus respectueux de l’environnement en fournissant des produits ménagers éco-labellisés, Informez sur les éco-gestes (exemple : transport public à disposition, extinction des lampes, fermeture des fenêtres…) à travers un affichage ou une information dans le livret d’accueil, Incitez aussi vos hôtes à trier correctement leurs déchets grâce à la mise à disposition de poubelles appropriées, en respect des règles locales. Produisez une information claire sur le mode de tri, dans votre livret d’accueil.

Vous pouvez télécharger un exemple ici.

Accueillir !

Savoir accueillir est le maître-mot en matière d’hébergement.

Les consommateurs apprécient et recherchent de plus en plus des services « tout inclus » comme la fourniture des serviettes de toilette. Au moins 2 par personne, les draps, les housses de couette et les taies d’oreiller. Préparez les lits à l’avance ! Inclure le coût du chauffage, le forfait pour l’électricité et la connexion internet.

Mettez à disposition un kit collation pour l’arrivée : thé, café, sucre mais aussi une base permanente de condiments comme le sel, le poivre, l’huile et le vinaigre. Les clients apprécient aussi la mise à disposition de l’essuie-tout, de quelques rouleaux de papier toilette, le liquide vaisselle…

Offrez « quelque chose », à savoir une intention même modeste. Les exemples sont nombreux : eau et jus d’orange frais, gâteau, biscuits, vin local, fleurs fraîches, produits issus du jardin etc.

Demandez votre classement en meublé de tourisme.

L’équipe In Auris met tout en œuvre pour vous rappeler dans les 48 h suivant votre demande.