auberge-les-piaules

Les nouvelles enseignes du parc hôtelier français

Alors que la  conjoncture touristique et hôtelière reste morose en cette fin d ‘année 2016, le paysage hôtelier français, en revanche, fait preuve d’un certain dynamisme. L’ouverture de nouvelles enseignes en 2016 et l’arrivée de nouveaux groupes en 2017 en sont l’illustration.

Les nouvelles enseignes du parc hôtelier français

Ce n’est pas la baisse de fréquentation qui va arrêter l’engouement des investisseurs pour Paris : elle reste l’une de leurs destinations préférées. Ces derniers mois de nombreuses nouvelles marques se sont implantées en France ciblant une nouvelle génération.

Le groupe français Accorhotels a lancé le mouvement en posant l’emblématique enseigne Raffles sur le Royal Monceau, dont il a fait l’acquisition fin 2015 avec le rachat du groupe FRHI. Cette nouvelle enseigne renforce par ailleurs le pôle luxe du groupe français, après la transformation réussie du parc Sofitel et la consolidation de la marque Pullman.

Mais en 2016 le vrai changement vient de l’essor des marques non standardisées lancées. M Gallery d’Accorhotels est l’une des premières. Son réseau de 24 boutique hotels, positionnés luxe a vite trouvé vite son public, séduisant même les plus gros franchisés d’Accorhotels.

Son réseau de 24 boutique hotels, positionnés luxe trouve vite son public, séduisant même les plus gros franchisés d’Accorhotels.

Autograph Hotel BerlinMarriott, de son côté a lancé Autograph un nouveau réseau qui comprend à ce jour trois hôtels dont deux appartiennent au même groupe indépendant, la SLIH .

Starwood (avant sa fusion avec Marriott) avait lancé la marque The Tribute Portfolio avec deux boutique-hôtels situés dans le 8ème arrondissement de Paris : le Dokhan et le Metropolitan auparavant sous enseigne Radisson.

Une démarche identique avait été menée par Choice Hotels à Nice avec le lancement de son premier hôtel Ascend Collection, une collection d’hôtels indépendants alors que le groupe IHG ouvrait son premier hôtel Indigo, à deux pas de l’hôtel Intercontinental le Grand.

Parfois, sans changer de nom, certaines enseignes ont fait leur révolution. C’est le cas de la marque Kyriad, pour Louvre Hotels Group qui renouvelle son image avec des idées nouvelles (coussin à mémoire de forme, yaourt ) mais c’est surtout Golden Tulip qui se relance avec une vraie politique de marque.

 

Golden Tulip Nouvelle Image 2016

Mais 2016 aussi, c’est aussi l’arrivée de nouveaux groupes porteurs de nouvelles enseignes et de nouveaux concepts comme Yotel (voir photo ci-dessous), : ce concept de cabines qui permet de dormir à l’aéroport entre deux avions.

Yotel Air Roissy Chambres

2016 a surtout été l’année de l’essor d’hôtels, plus décontractés, mieux adaptés aux millenials, ces fameux trentenaires de la génération Y qui aiment se retrouver dans des lieux collectifs pour échanger et partager leurs expériences comme le Penta Hotel, l’enseigne moyenne gamme et lifestyle du groupe Rosewood.

Cet hôtel baséeà Roissy offre une décoration décalée où se mélangent les espaces loisirs-travail. L’auberge de jeunesse les Piaules à Belleville, sortie de l’imagination d’un jeune indépendant mise plutôt sur le client individuel et le court séjour.

Lespiaules Auberge

Enfin, des concepts plus sophistiqués reposant sur des philosophies holistiques privilégiant le bien-être à la fois du corps et de l’esprit font également leur apparition comme le MOB de Cyril Aouizerate, le cofondateur du Mama Shelter avec Philippe Starck et Serge Trigano, un concept quasi monacal où sobriété rime avec culture.

Ici les chambres sont sans télévision, la librairie est à partager, la nourriture en direct du potager pour des prix raisonnables. Une vision semi partagée par Yooma, une auberge de jeunesse parisienne de 106 chambres équipées de 2,4 et 6 lits, avec salles de réunion mais aussi un restaurant avec de la nourriture issue du jardin potager.

2017 verra l’ouverture du premier Okko Paris porte de Sèvres, le concept luxe simple tout compris, dans un bâtiment conçu par Jean Michel Wilmotte.

On assistera encore à l’ouverture de nouvelles enseignes de groupes étrangers comme le britannique The Hoxton. 2017 sera aussi l’année de l’arrivée du premier Innside by Melia à Roissy, ou encore de Curio de Hilton qui ouvrira à Montparnasse et dans le 8ème arrondissement alors que Marriott annonce pour 2018 son deuxième hôtel de la Luxury Collection dans l’Hôtel du Berri.

Dans la foulée, s’ouvriront le Moxy de Marriott, le Jo & Joe d’Accorhotels, concepts déclinés à partir des nouvelles tendances de vie des nouvelles générations.

Qu’elles soient situées en centre ville ou en périphérie proche d’importants pôles d’attractivité, qu’elles proposent un décor minimaliste ou une décoration savamment travaillée, ces nouvelles enseignes privilégient toutes de vastes espaces à partager, des produits sains et naturels au restaurant, sans pour autant négliger la technologie, et toutes ses composantes, l’un des ingrédients obligatoires pour la génération X mais surtout pour la génération Y et désormais omniprésente partout dans l’hôtel.